Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing
Mastaing

dimanche 13 décembre 2020

Ce matin, j’entreprends une marche d'environ 10km à partir de la chapelle, située dans le virage, à l'entrée du village de Mastaing. Je ne peux m’empêcher de réaliser une photo, genre clair-obscur façon Rembrandt, du site de la centrale électrique.  Le soleil est présent, très bas sur l'horizon, quelque peu masqué par des nuages nébuleux, pas de pluie et une température approchant les deux degrés. Ayant oublié mes gants, je garderais les mains dans mes poches. L'avantage de la marche c'est de pouvoir découvrir des petites choses quasiment invisibles et que personne ne remarquent. Les deux lions sur le parking de la mairie, l'entrée du poney club, hélas fermé pour cause de confinement, la crèche sur le mur d'une ferme, et cette information surprenante sur le mur de l'église. Sur les chemins, a travers champs, je suis intrigué par ces petites boites vertes, installées tous les 300 à 400 mètres  par les chasseurs.  Au retour, sur la route  Bouchain-Aniche, une étonnante petite chapelle et un peu plus loin, l'entrée, avec sa décoration de Noël, du centre équestre, lui aussi confiné, et qui pratique également, chambres d’hôte. 

 

 

 

Retour à l'accueil